Meno Health. Clinical Evidence.

FR TWC #061: Oh là là, maintenant de la cellulite aussi


Chère lectrice MHI

Ce n’est pas un sujet très sexy, mais environ 85 % des femmes naissent avec une prédisposition à la cellulite. Souvent, la cellulite apparaît pour la première fois à la puberté, car elle est favorisée par l’hormone sexuelle féminine, l’œstrogène. Il est important de savoir que même les femmes minces et bien entraînées peuvent être touchées par la cellulite. Typiquement, les principales zones à problème pour la cellulite sont les cuisses et les fesses, car les dépôts de graisse y sont naturellement plus importants.



Qu’est-ce que la cellulite ?
La cellulite n’est pas simplement due à un tissu adipeux normal, mais à une interaction entre le tissu adipeux et le tissu conjonctif. Mais quels sont les causes principales et les facteurs de risque ?


Causes principales et facteurs de risque de la cellulite
Structure génétique du tissu conjonctif: chez les femmes, les fibres du tissu conjonctif sont disposées verticalement. Cela a pour conséquence que les cellules graisseuses se projettent dans le derme et que les bosses typiques apparaissent.
Hormones: la baisse du taux d’œstrogènes, en particulier, affaiblit le tissu conjonctif et favorise la formation de cellulite.
Une prédisposition génétique: Si des parents proches ont de la cellulite, le risque personnel est plus élevé.
Facteurs liés au mode de vie: Le manque d’activité physique, une mauvaise alimentation et le surpoids peuvent aggraver la cellulite, mais n’en sont pas les causes principales.
Poids: la cellulite peut également apparaître chez les femmes minces, car c’est la structure du tissu conjonctif qui est déterminante et non le poids.
Hommes: la cellulite est rare chez les hommes, car leur tissu conjonctif est disposé en biais.

Conclusion
La cause principale réside dans la structure génétique du tissu conjonctif féminin, combinée à des facteurs hormonaux. Les facteurs liés au mode de vie peuvent accentuer la cellulite, mais n’en sont pas la seule cause.


Modifications hormonales à la ménopause et apparition de la cellulite
Pendant la ménopause, les ovaires produisent moins d’œstrogènes. Moins d’œstrogènes dans le corps signifie que les vaisseaux sanguins deviennent plus perméables et plus faibles, ce qui entraîne une détérioration de la circulation sanguine. Une mauvaise circulation sanguine entraîne l’apparition de cellulite.
Moins d’œstrogènes signifie également que moins de collagène et d’élastine sont produits dans le tissu conjonctif de la peau. Or, ces substances sont importantes pour que la peau reste lisse. Sans elles, les capitons typiques de la cellulite apparaissent.


Le rôle des œstrogènes dans la cellulite
Les œstrogènes sont considérés comme le principal facteur d’apparition et de développement (étiopathogénie) de la cellulite chez les femmes. Sous l’effet des œstrogènes, les femmes stockent davantage de cellules graisseuses dans le tissu adipeux. La disposition verticale du tissu conjonctif chez les femmes facilite la sortie de la graisse dans le derme (également appelé derme), ce qui entraîne la formation de cellulite.
Chez les hommes, en revanche, les dépôts de graisse sont plus petits et le tissu conjonctif est disposé en oblique. C’est pourquoi la cellulite ne touche qu’environ 2 % des hommes, à moins qu’ils ne souffrent de maladies entraînant une carence en hormones masculines.


Ménopause et cellulite
Pendant la ménopause, la diminution de la production d’œstrogènes par les ovaires, associée à la prise de poids fréquente à ce stade, entraîne un risque accru d’apparition ou d’aggravation de la cellulite.
D’autres changements hormonaux pendant la ménopause, tels que les variations des catécholamines (hormones et neurotransmetteurs libérés par le corps en situation de stress), des hormones thyroïdiennes et de la prolactine (hormone du stress), sont également liés au développement de la cellulite.


Facteurs liés au mode de vie qui contribuent à la cellulite
Une mauvaise alimentation, trop riche en graisses et en glucides, peut entraîner une hyperinsulinémie (excès d’insuline, l’hormone qui régule le taux de sucre dans le sang) et une lipogenèse (production de substances graisseuses dans le corps), ce qui favorise l’apparition de la cellulite.
Les inflammations modifient également la structure du tissu adipeux. Elles entraînent des œdèmes (accumulation de liquide) et une rétention d’eau. Cette eau exerce alors une pression sur les cellules adipeuses, qui sont pressées contre la peau et provoquent de la cellulite. Un mauvais retour veineux diminue la capacité du corps à évacuer les déchets et favorise les inflammations.


Maintenant que nous en savons plus sur l’origine de la cellulite, nous voulons bien sûr savoir ce que nous pouvons faire pour la combattre.


Traitements contre la cellulite

Cryolipolyse
Dans ce procédé non invasif, les cellules graisseuses sont congelées et tuées. Elles sont ensuite éliminées par le corps de manière naturelle. Ce traitement est généralement utilisé pour remodeler le corps, mais peut également aider à lutter contre la cellulite. Il est principalement utilisé pour réduire la graisse et remodeler le corps au niveau du ventre, des hanches, des fesses et des cuisses. Il peut s’écouler jusqu’à trois traitements et trois à quatre mois avant qu’un résultat ne soit visible.

Traitements au laser
Également appelés systèmes de radiofréquence, ils donnent des résultats prometteurs sur la cellulite. Le traitement est généralement combiné à un massage, une liposuccion ou une photothérapie. Il peut liquéfier la graisse, couper le tissu conjonctif pour libérer les tensions, favoriser la croissance du collagène et le raffermissement de la peau, augmenter la circulation sanguine et réduire la rétention d’eau. Les résultats durent au moins six mois.

Massage
La plupart des options de massage sont basées sur l’idée que le massage de la zone à problème améliore la circulation sanguine et réduit la rétention de liquide. L’endermologie (également appelée lipomassage) est une forme particulière de massage mécanique. Dans ce cas, une machine pétrit la peau par dépression entre deux rouleaux rotatifs. Selon la théorie, le massage profond permet de briser le tissu conjonctif à l’origine des bosses. La plupart des études montrent que les techniques de massage, y compris l’endermologie, améliorent l’apparence de la peau pendant une courte période, mais n’ont aucun effet bénéfique à long terme.

Subcision
Cette procédure peu invasive peut améliorer la cellulite. Le médecin marque la zone, injecte une solution anesthésiante, puis insère une petite lame pour couper le tissu conjonctif qui retient la graisse dans les dépressions. Un appareil manuel appelé Cellfina a été approuvé en 2015 pour rendre cette procédure plus précise. Il offre un contrôle assisté par le vide de la profondeur et de la zone traitée. Une séance d’une heure en moyenne permet de traiter environ 20 à 30 capitons de cellulite individuels. Les résultats peuvent durer jusqu’à deux ans.

Produits topiques
Il existe sur le marché de nombreuses crèmes destinées à réduire la cellulite. Beaucoup contiennent des ingrédients censés favoriser l’élimination des graisses (caféine, aminophylline, théophylline). D’autres contiennent des vitamines, des minéraux et des extraits d’herbes. En général, ces produits seuls ont peu d’utilité, mais peuvent avoir un certain intérêt lorsqu’ils sont associés à d’autres traitements.


Méthodes naturelles pour réduire la cellulite

Bouger
En faisant de l’exercice, tu renforces les muscles qui soutiennent la peau et tu élimines la graisse : la corde à sauter, la marche et même le trampoline sont d’excellents sports pour cela.

Aie une alimentation saine
Oui, encore une fois, l›alimentation. Elle est tellement importante. Voici quelques conseils à ce sujet :
– Beaucoup de légumes cuits ou crus à chaque repas. L’objectif est d’en remplir la moitié de l’assiette.
– Des protéines de qualité au moins une fois par jour : poisson sauvage, viande bio, œufs bio, poulet fermier. L’objectif est d’en remplir un quart de l’assiette.
– Mettre l’accent sur les crucifères : brocolis, choux, pousses de radis, pousses de brocoli.
– Saupoudrez les légumes, les salades, les yaourts, les soupes, les jus et même les smoothies de graines de lin bio fraîchement moulues. Elles sont riches en fibres.
– Les aliments riches en vitamine C sont bons pour la peau.
– Limiter le sucre, les sucreries et l’alcool.
– Consommer suffisamment de liquide.

Rester calme
Le cortisol, l’hormone du stress, influence notre santé générale et contribue à un déséquilibre hormonal. Méditation, respiration, yoga – accorde-toi chaque jour un moment pour respirer.


Conclusion
Il n’existe pas de recette miracle pour se débarrasser durablement de la cellulite. La cellulite est naturelle et inévitable. Mais de bonnes habitudes de vie peuvent aider à la réduire. N’oublie pas que nous sommes tous beaux et que notre corps n’est qu’une enveloppe qui a besoin de soins. Accepte ton corps et fais quelque chose pour ta santé et ton bien-être pendant la ménopause et au-delà.

Plus d’informations dans notre centre de connaissances sur The Women Circle :

Chez The Women Circle, nous savons à quel point un soutien complet est important pendant la ménopause. Notre centre de connaissances offre une multitude de ressources, y compris des articles, des newsletters, des articles de blog et des conseils d’experts, pour aider les femmes dans leur parcours de ménopause. Que tu cherches des informations sur la gestion des symptômes, l’adaptation du style de vie ou les pratiques de bien-être holistiques, notre centre de connaissances est ta source fiable de conseils et de soutien fondés sur des données probantes. Visitez-nous dès aujourd’hui et accédez à un ensemble de connaissances adaptées à vos besoins pendant la ménopause.

Nous espérons que ces informations t’aideront à mieux comprendre la ménopause et à prendre des mesures pratiques pour y faire face. Si tu as besoin d’un conseil personnel ou d’un soutien sur ton chemin à travers la ménopause, adresse-toi ici à The Women Circle.

Dans notre prochaine édition, à nouveau le samedi à 9 heures, nous aborderons d’autres aspects de la ménopause et de la santé des femmes. Reste informée et sens-toi bien dans cette phase particulière de ta vie.

Lesen Sie unsere Newsletters

Schliesse dich den vielen Abonnentinnen der Meno Health Information an. Und erhalte jeden Samstagmorgen Tipps für deine Wechseljahre. Abmeldung jederzeit möglich.

Your subscription could not be saved. Please try again.
Your subscription has been successful. See our past newsletters
Alle Newsletters anzeigen